Les collections

9 aliments que vous payez pour produire, que vous les aimiez ou non

9 aliments que vous payez pour produire, que vous les aimiez ou non


Depuis 1995, le gouvernement américain a versé en moyenne 10 milliards de dollars par an en subventions aux agriculteurs. Le concept n'est ni nouveau, ni particulièrement ahurissant: les agriculteurs reçoivent des deniers publics en guise de paiement pour la culture de certaines cultures, car si tous les agriculteurs cultivaient ce qu'ils voulaient, alors `` l'équilibre agricole '' serait vulnérable et nous risquions de manquer de maïs pour notre boissons gazeuses et panure McNugget.

Mais les subventions fonctionnent aussi en partant du principe que les contribuables obtiennent un retour sur leur «investissement», et encore moins pour leur argent. Par exemple, 1 $ d'argent fiscal utilisé pour subventionner la production de maïs devrait rapporter plus de 1 $ de maïs au contribuable investisseur, car la subvention devrait augmenter la production et maintenir le coût du maïs à un bas niveau. Mais qu'en est-il du maïs utilisé dans l'industrie de l'éthanol? Qu'en est-il des entreprises qui achètent tout le maïs bon marché et le revendent sous forme de produits à un coût plus élevé (c'est-à-dire, chaque casse-croûte)?

Voici les neuf cultures / produits de base les plus subventionnés pour lesquels vous payez.

9. Huile de tournesol
Total des subventions (1995-2010): 880 millions de dollars
Les plus gros producteurs: Cargill, Dow AgroChemical
Remarques: Les grignoteurs de graines de tournesol représentent 25% de la consommation, mais l’huile de tournesol est le produit le plus courant. L'huile est utilisée à la fois pour rehausser le goût (voir le dos de la plupart des sacs Lay's) et comme huile de cuisson, ainsi que dans les cosmétiques pour l'hydratation.

8. Beurre d'arachide
Total des subventions (1995-2010): 3,4 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: The J.M. Smucker Co., Unilever
Remarques: Malgré la sensibilisation accrue aux allergies aux noix, les contribuables ont subventionné en 2008 environ dix fois la quantité d'arachides qu'ils ont subventionnée en 1995.

7. Boeuf haché
Total des subventions (1995-2010): 3,6 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: Fairbank Farms, Cargill
Remarques: De loin, le bœuf est le bétail le plus produit et consommé dans le pays, et plus de 40% du bœuf est vendu sous forme de bœuf haché.

6. Lait
Total des subventions (1995-2010): 4,9 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: Dean Foods, Dairy Farmers of America
Remarques: Les Américains ne boivent plus autant de lait qu’auparavant, surtout du lait entier. Quoi qu'il en soit, les subventions sont en hausse, passant de 13 millions de dollars en 2008 à 1,2 milliard de dollars en 2009 après que les producteurs laitiers ont subi la récession et une baisse des exportations. Si vous êtes un Américain moyen, vous buvez environ 21 gallons de jus de vache chaque année.

5. Bière
Subventions totales (1995-2010): 10,6 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: Anheuser-Busch InBev, MillerCoors, Pabst
Remarques: Il faut se demander ce que ceux qui sont impliqués dans le mouvement de tempérance moderne doivent penser de l’argent de leurs contribuables utilisé pour produire le Kool-Aid du diable. Deux des cultures les plus subventionnées en Amérique, l'orge et le sorgho, sont les principaux composants de la bière, dont les Américains ont bu près de 22 gallons en 2008.

4. Riz
Total des subventions (1995-2010): 12,9 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: le riz américain
Remarques: Le riz est devenu de plus en plus populaire dans le régime alimentaire américain moyen, le grain occupant 21 livres d'espace par an dans le régime alimentaire d'une personne en 2008, une augmentation de 22% par rapport à 17 livres en 1995.

3. Huile de soja
Total des subventions (1995-2010): 24,3 milliards de dollars
Principaux producteurs: Cargill, Archer Daniels Midland
Remarques: L'huile de soja est utilisée pour tout, de l'encre à la fabrication du tofu, en passant par le lait de soja et à peu près toutes les alternatives végétariennes auxquelles vous pouvez penser. C’est un moyen décent d’obtenir des protéines au lieu de dépendre de la viande ou des produits laitiers. Plus d'argent a été donné aux producteurs de soja que le riz, le sorgho et les produits laitiers réunis au cours des 15 dernières années.

2. Pain
Total des subventions (1995-2010): 32,4 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: Entenmann’s, Pepperidge Farm, Sara Lee
Remarques: Pourquoi devons-nous subventionner le blé? C’est un aliment de base du régime américain, et personne n’annonce une meilleure ou une alternative pour faire du pain sans blé. Indépendamment de la demande toujours élevée, le gouvernement continue de pousser des milliards par an en subventions à la culture du blé.

1. Sirop de maïs
Total des subventions (1995-2010): 77,1 milliards de dollars
Les plus gros producteurs: Archer Daniels Midland
Remarques: Le maïs est dans tout. C'est dans votre Coca-Cola. C'est dans ton fromage. C'est dans les céréales, la gomme, le shampoing, le savon et parfois même les vêtements. Le maïs est l'une des cultures les plus efficaces de tous les temps, donnant une tonne d'énergie (sucre) dans de minuscules emballages (grains). Dans l’industrie de l’éthanol, le maïs est utilisé comme carburant - transcendant totalement la notion de ce qu’une «culture» peut être. Lorsque vous voyagez en dehors des États-Unis, remarquez le goût du soda: il est différent, car il utilise du vrai sucre au lieu du sirop de maïs à haute teneur en fructose.

Statistiques fournies par une recherche de 24/7 Wall St.


Voir la vidéo: Cest pas sorcier -CARTOGRAPHIE